Last blog added on Friday, October 19th, 2018

Information About Doyon Avocats – Blogue en droit criminel

Recent Posts

Below is a preview of the five most recent posts from the blog Doyon Avocats – Blogue en droit criminel. To read these posts in their entirely or subscribe to future updates from this blog, please visit their website!

  • La défense de croyance sincère mais erronée au consentementOctober 20, 2018

    R. c. Gagnon, 2018 CSC 41 ; R. c. Gagnon, 2018 CACM 1 La défense relative à la croyance erronée au consentement peut être soulevée si l’accusé a une croyance sincère quant au consentement manifesté qui n’a pas été viciée par les facteurs énumérés aux articles 273.1 et 273.2 ET s’il a pris les mesure … Read more »

  • Browne v. Dunn principleOctober 4, 2018

    Chandroo c. R., 2018 QCCA 1429 A party cannot lead testimony in chief from its witness that contradicts or impeaches the evidence of the opponent’s witness in a material particular without having cross-examined that witness on the same matter [12]        The first ground of appeal concerns the princ … Read more »

  • avocat conduite sous cannabis au volantOctober 4, 2018

    Avocat cannabis au volant – Doyon Avocats En juillet 2018, le gouvernement fédéral a approuvé le premier appareil de contrôle de la salive des conducteurs pour détecter la présence de drogues. Jusqu’à présent, les forces policières contrôlait la conduite avec les facultés affaiblies par la drogue en … Read more »

  • The test of sufficiency at a preliminary inquiry is concerned with both the absence of evidence and the presence of weak evidenceOctober 2, 2018

    Hunt c. R., 2018 QCCA 1431  If there is an absence of evidence, no trier of fact could reasonably find something proved.  If the evidence is present but so weak that no trier of fact could find an essential element proved beyond reasonable doubt, the protective function of the preliminary inquiry re … Read more »

  • L’utilisation d’un jugement de la Chambre de la jeunesse dans un procès criminelSeptember 20, 2018

    Côté c. R., 2018 QCCA 1430 Les conclusions de fait dans un jugement donné ne peuvent avoir la force de la chose jugée dans une autre affaire, même s’il y a un chevauchement important dans les faits entre les deux dossiers. Ces conclusions de fait dans le premier jugement n’ont aucune force probante … Read more »